Présentation

Derniers Commentaires

Jeudi 9 février 2012 4 09 /02 /Fév /2012 08:02

 

Bonjour à tous, les choses avancent et le remontage final se rapproche à grand pas. Le moteur est prêt à être remonté et quelques améliorations y ont été apportées pour cette saison. Le but étant de garder la fiabilité tout en améliorant le rendement. Donc pas de grosse révolution. Ce sera toujours un 1060cc mais j'espère bien le libérer encore un peu plus pour réduire la marche qui me sépare des Ducati 1198, 1098R et autres KTM RC8R.

 

Je vais donc essayer des vous faire un résumé technique des travaux.

 

1 - Changement des coussinets de vilo et de l'arbre d'équilibrage.

 

J'ai choisi de repartir sur des bases saines et donc de changer tous les coussinets du moteur. Les roulements de boîte de vitesse semblent encore comme neufs, ils rempilerons pour une saison.

Pour extraire et emmencher les coussinets il faut un outillage spécifique Aprilia. Un peu de logique et 4 plans plus tard, je confie ces plans à Alain pour usiner en tournage 2 arbres et 2 bagues. On ne s'est pas trop loupé puisque cela fonctionne bien. L'emmanchement se fait sans souci avec de la graisse au cuivre après avoir chauffé les carters pour aider un peu (merci Jean-Luc pour le coup de main). Il faut dire qu'avec une presse hydraulique comme celle-ci (200 tonnes) ca n'a pu que rentrer !!! Au mano de pression, les efforts étaient tout à fait raisonnables...

DSC00160 DSC00166

 

Et voila, les deux demi-carters recoivent leurs coussinets neufs : vilo (les gros), et arbre d'equilibrage (les petits)

DSC00168

 

2- Remontage du bas-moteur

 

La boîte de vitesse est remplacée par un modèle de RSV 2006. Non pas que ma boîte de 2002, qui a 2 saisons dans les pignons, soit usée, mais la nouvelle a des rapports encore mieux étagés. L'ensemble mobile vilebrequin allégé + bielle forgées Carrillo est conservé avec des coussinets de bielles neufs !

 

DSC00175 DSC00176

 

On continue le remontage avec la commande de distribution. Les pignons ont été percés pour gagner un peu de poids et d'inertie.

DSC00189

Encore merci à Alain, qui les a fait usiner par ses élèves en travaux pratiques au lycée technique de Montluçon. D'ailleurs cela ne fut pas sans mal ... ils sont bien traités ces pignons !!!

 

Coté embrayage, on passe aux choses sérieuses avec un superbe ensemble STM antidribble. 

DSC00182

 

Le principe de fonctionnement de l'embrayage est simple. Des billes glissent sur un plan incliné lorsque c'est la roue arrière qui est motrice (au rétrogradage), ce qui soulage la pression sur les disques et fait glisser l'embrayage. On peu ainsi descendre 3 ou 4 rapports et lacher le levier d'embrayage sans que la roue arrière ne se bloque ou provoque un surrégime. D'origine, le moteur Rotax dispose d'un système antidribble qui fonctionne différemment avec la dépression de l'admission, mais moins efficace que l'embrayage STM. J'espère gagner du temps sur mes phases de freinage avec cet embrayage.

 

Voici un shéma bien explicite qui vaut mieux qu'un long discours :

                     110309094100168481

 

 

3- Le haut-moteur

 

Maintenant que le bas-moteur est entièrement assemblé, il faut remonter la paire de hauts-moteurs.

 

Les cylindres et pistons ont été contrôlés à la "tridim". Les pistons qui ont 2 saisons ne sont plus neufs certes, mais encore dans les tolérances de même que les segments. Alors on remet les mêmes ! Les cylindres n'ont pas bougé d'un poil et le revêtement Nikasil fait par Revaltec il y a 2 ans ne présente aucun défaut. Comme ça, les pistons ne peineront pas à trouver leur place !!!!!

 

Les culasses ont été légèrement retravaillées. J'ai réduit les bossages et les guides au niveau des conduits d'échappement pour améliorer l'evacuation de gaz.

DSC00171  DSC00173

Les conduits d'admission ont été légèrement modifiés pour améliorer le remplissage. J'ai conservé "en partie" les bossages de fonderie puisque il n'y a pas beaucoup de matière à cet endroit et je n'avais pas envie de passer au travers pour me retrouver dans un passage d'eau ! Ce serait ballot... 

 

Bref, après un rodage de soupapes et un réglage des jeux, les culasses sont assemblées et prêtes pour le remontage.

 

Nouveauté cette année et suite aux conseils de Franck Olivier FONTAINE dit FOFO #85 qui roule également en Aprilia (on va les tordre ces Duact' ), les joints de culasse et d'embase seront en cuivre (d'origine ils sont en acier et à usage unique). Ces joints "cuivre" doivent être recuits pour qu'ils retrouvent leur souplesse et montés avec une pâte à joint spéciale. L'avantage c'est qu'ils sont réutilisables. Après démontage on les recuit, un coup de pâte à joint et zou on remonte (normalement ça se passe comme ça...) !

 

DSC0012383

 

On remonte donc le piston avec ses segments tiercés, l'ensemble cylindre-culasse et on serre au couple prescrit. Il faudra tout de même surveiller si le moteur ne "mange" pas d'eau avec ces nouveaux joints. On verra...

Ces joints de culasse et d'embase sont un peu plus fins que les "type" origine. Je gagne un peu plus de 2/10e d'empilage, ce qui fait passer le taux de compression de 12,5:1 à quasiment 13:1 !

 

La distance piston/soupape a été contrôlée pour le diagramme de distribution choisi. Pour ce faire, j'ai effectué un montage à blanc d'un haut moteur avec la disribution bien calée, en ayant pris soin de mettre sur les pistons des morceaux d'étain. L'étain étant très malléable, il s'est écrasé entre le piston et les soupapes, et il m'a suffit de mesurer après démontage l'épaisseur de l'étain pour avoir ma distance mini soupape/piston.

 

J'ai environ 2mm à l'admission et à l'échappement au minimum, ce qui est bien suffisant pour éviter que soupapes et piston viennent à se chatouiller, d'autant plus que le régime moteur est limité à 11000tr/min. Si on tourne plus vite ou si les arbres à came sont plus "méchants" avec des accélérations négatives plus élevées, il faudrait commencer à faire attention surtout à l'échappement... dans mon cas, ça devrait être bon.

 

Je ne reviens pas sur le calage de la distribution qui a déjà fait l'objet d'un article sur le blog. Je garde mon calage de 2011 avec 106° à l'admission et 109° à l'échappement, LE CALAGE DE LA DISTRIBUTION (1° Partie) ce qui donne un moteur plutôt nerveux dans les tours et propice à la puissance en haut. Il faut des chevaux, y a pas d'lézard !!!

 

DSC00187

 

Voilà pour le cylindre arrière. On fait de même pour le cylindre avant, on remonte les carters et voici le moteur prêt à être sagement rodé.

 

DSC00190

 

Une bonne chose de faite !

 

L'autre évolution du moteur se situera au niveau de l'alimentation. La rampe d'injecteurs douche est en cours d'ajustement et je vais m'attaquer à la boîte à air maison "grand volume". L'ensemble finalisé, je rédigerai un article mais ce n'est pas encore fait, il y a encore du boulot.

 

Rendez-vous sous peu pour les prochaines news.

 

Nico #24

Par LATWINTEAM - Publié dans : Saison 2012 - Communauté : Sports Mécaniques
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Encore de la bonne prépa pour cette année, je suis curieux de voir ce que ça va donner ! Beau boulot !
Commentaire n°1 posté par Guili le 15/02/2012 à 22h07
bonjour super boulo

j'aimerais lus d'indo sur tes fiston j'ai un moteur de 99 que je souhaiterai prepare pour endurance ducat l'anne prochaine
actuelle rsv 100 de 99 avec juste prepa culasse essayer d'ailleur par martin d'aprilia v60 a carole !
merci par avance
sigis
twin_bike@hotmail.com
Commentaire n°2 posté par sigis le 25/04/2012 à 15h27

Nos partenaires

Logo ATI      Logo Motorama         Logo ACTO validé 2012

logo-lequipement-fr-blanc-768[1]  Aprilia-V60.jpg   MOTO PLUS Moulins  

logo mastermeca      Buke-Colors-Racing.jpg      Gabillat.jpg      DAM

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés